Kiné Annuaire, site des kinés et kinésithérapeutes
Le premier site média de la kinésithérapie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Prise en charge d'un patient amputé transtibial diabétique de type 1 : kinésithérapie et devenir fonctionnel des patients amputés du membre inférieur

Envoyer Imprimer PDF

Lire le mémoire : Prise en charge d'un patient amputé transtibial diabétique de type 1 : kinésithérapie et devenir fonctionnel des patients amputés du membre inférieur

RÉSUMÉ

Monsieur D., 59 ans, diabétique de type 1 depuis l'âge de 31 ans, a subi 2 amputations (Chopart arthrodésé et transtibiale) sur un intervalle de 6 ans du membre inférieur droit, conséquence directe du diabète. Il est pris en charge le 25 juillet 2011 au centre de rééducation et d'appareillage pour l'amputation transtibiale réalisée le 1er juillet. Dans un contexte diabétique reflété par un pied de Charcot à gauche, auquel s'ajoute une maladie de Basedow, Monsieur D. présente des flessa de genoux, un déconditionnement à l'effort et des hypoglycémies fréquentes à l'origine d'une fatigue récurrente. Malgré une boiterie et des troubles de l'équilibre, le patient est dynamique et compte reprendre rapidement son activité professionnelle et ses activités de loisirs. La prise en charge kinésithérapique, 2 mois et demi après son intervention, s'oriente donc vers une rééducation fonctionnelle avec notamment l'apprentissage de la marche appareillée et le travail de l'équilibre, associés à un reconditionnement à l'effort. L'éducation du patient amputé diabétique est un enjeu de la prise en charge kinésithérapique afin de limiter au maximum le risque de récidives (amputation du membre inférieur opposé). L'appareillage définitif envisagé pour Monsieur D. est un appareillage dynamique avec pied en carbone et manchon en copolymère à accrochage distal, pour lui permettre d'être le plus autonome possible dans ses activités professionnelles et de loisirs.

A partir de ce cas clinique, mon étude pose la problématique du devenir fonctionnel des patients amputés de membre inférieur appareillés. Elle expose, à travers la littérature, les principaux facteurs qui influencent le pronostic fonctionnel de ces patients avec notamment l'âge, l'étiologie, l'activité physique, le niveau d'amputation, la qualité du moignon et les facteurs psychologiques et socio-économiques. A partir de ces facteurs, je mets en évidence les outils du kinésithérapeute lui permettant d'influencer positivement le pronostic fonctionnel des patients amputés de membre inférieur à court, moyen et long terme, avec un élément clé : l'activité physique.

Mots clés :

- Amputation transtibiale - Diabète de type 1 - Maladie de Basedow - Pronostic fonctionnel - Activité physique

Lire la suite : Prise en charge d'un patient amputé transtibial diabétique de type 1 : kinésithérapie et devenir fonctionnel des patients amputés du membre inférieur

RIVAT Mathilde