Kiné Annuaire, site des kinés et kinésithérapeutes
Le premier site média de la kinésithérapie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Vous souhaitez Démarrer dans la vie en tant que kiné, kinésithérapeute, ostéopathe... Kiné Annuaire vous propose des articles pour démarrer dans la vie. Vous souhaitez des infos sur les cabinets de kinésithérapeute, vous pouvez consultez les annonces de vente de cabinet ou d'offres d'assistanat de kiné.

Bien démarrer dans la vie d'un MKDE

Envoyer Imprimer PDF


Les formalités une fois votre diplôme obtenu

Avant d'entreprendre toute démarche, récupérez votre D.E.

Vous ne pourrez rien faire sans celui-ci. (conseil : faites quelques photocopies et conservez l'ensemble précieusement)

Étape 1 : S'inscrire au Conseil de l’Ordre du département où vous allez exercer, plusieurs éléments vous seront demandés pour constituer un dossier :

Les documents indispensables :

-      Questionnaire Masseur-Kinésithérapeute libéral ou salarié

http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2011/01/CNOMK_QUESTIONNAIRE_GLOBAL_21072011.pdf

-      Dossier de demande d'inscription au tableau de l'Ordre d'une Société Civile Professionnelle ou d'une Société d'Exercice Libéral

http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2011/01/Documents_societes_liste_des_pieces_questionnaire_et_articles.pdf

-      Informations à imprimer avec le questionnaire

http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2011/01/INFORMATIONS_COLLECTE_DONNEES_150909.pdf

Étape 2 : Faites enregistrer votre diplôme d'Etat auprès de la Délégation Départementale de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) de votre département d'exercice. Ceci est une obligation, quel que soit votre type d'exercice (libéral, salarié, remplaçant). L'ARS vous attribuera ensuite un numéro d'identification.


Étape 3 : En tant que libéral, vous devrez notifier votre début d'exercice à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de votre département d'exercice (service des professionnels de santé) qui procédera à votre affiliation. Parallèlement  faites les demandes de télétransmission et de feuilles de soins. Si vous ne souhaitez pas suivre l'exercice conventionnel, vous disposez d'un mois pour le faire savoir.

Étape 4 : Dans les huit jours qui suivent le début de l'exercice libéral, vous devez contacter le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de votre département d'exercice, qui vous fera remplir une déclaration d'existence libérale et vous affiliera au régime d'assurance maladie choisi, aux allocations familiales et à la CARPIMKO (Caisse Autonome de Retraite et Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures Podologues, Orthophonistes, Orthoptistes).

Munissez vous des pièces suivantes : Diplôme d'Etat n° ADELI, mais aussi, vos coordonnées bancaires, votre carte d'assuré social et votre n° d'inscription à l'Ordre.

Étape 5 : Souscrivez une assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) afin de garantir au mieux les risques  liés a la profession.

En résumé, la plupart des démarches vont dépendre de votre futur mode d'exercice , il est donc primordial d'y réfléchir un minimum avant l'obtention du précieux sésame qui fera officiellement de vous un Masseur-kinésithérapeute.