Kiné Annuaire, site des kinés et kinésithérapeutes
Le premier site média de la kinésithérapie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Kine Annuaire, vous propose toutes les actualités sur la santé dans le monde de la kinésithérapie. Des articles de qualité sur les techniques, les douleurs, et les débats d'actualité sur la santé. Nous vous proposons des articles rédigés par des personnes de référence dans le domaine de la santé et de la kinésithérapie. En tant que kinés, nous vous tenons informés des études parues aux cours des derniers mois. Les kinésithérapeutes publient de nombreux articles, il est souvent difficile de les retrouver. Kine-annuaire.fr recense les études et vous les propose directement sur le site des kinés fait pour les kinés.

Prise en charge en kinésithérapie de la tendinite du long biceps

Envoyer Imprimer PDF

sport, épaule et kinésithérapieDans la prise en charge de l’épaule du sportif, nous sommes souvent confrontés à des douleurs sur le trajet du muscle long biceps. Il est tentant de se focaliser sur ces douleurs mais le traitement sera un échec si nous n’élargissons pas notre plan d’action pour gérer la véritable pathologie de l’épaule.

La souffrance du long biceps n’est qu’un signe  visible d’un problème plus complexe de l’articulation gléno-humérale. La tendinopathie du long biceps s’explique principalement par son emplacement anatomique.



LE LONG BICEPS : LE BAROMETRE DE L’EPAULE


1) Dans quelle situation rencontrons-nous les tendinites du Long Biceps

Chez  de nombreux sportifs, la douleur survient lors de mouvement répété de lancer (lanceur de poids, golfeur, rameur, …). Les frictions occasionnées lors de ces gestes engendrent une inflammation au niveau de l’insertion proximal du tendon. Ces douleurs  doivent être considérées comme des signes de pathologie de l’épaule.

Parmi nos athlètes beaucoup souffrent aussi lors de mouvement de tirage (tirage nuque par exemple), d’élévation latérale ou de développé (musculation des pectoraux en développé couché par exemple). Tous ces mouvements sont susceptibles d’irriter le tendon.

Le patient se plaint de douleur dans la partie antérieure du deltoïde qui irradie parfois dans le bras. La plupart du temps, c’est l’inflammation de l’articulation de l’épaule qui conduit à une inflammation du tendon.


2) Bases anatomiques et rôles du Long Biceps


anatomie de l'épaule en kinésithérapieLe long biceps prend son origine sur le tubercule supra-glénoïdien et sur le bourelet glénoïdien. Il existe des vaiations de cette insertion selon les individus.Son trajet est oblique en avant , en bas. Il passe par la gouttière bicipitale pour se terminer sur la face ventrale du muscle biceps. Il est  intra articulaire mais extra synovial. Il est innervé par le nerf musculo-cutané (C5/C6 /C7).

Nous allons parler exclusivement de la 1ère partie supra-glénoïdienne  jusqu’à sa rentré dans la gouttière bicipitale ainsi que son passage dans la dite gouttière. Le tendon est maintenu en place grâce à la forme de la gouttière et à des structures passives comme le ligament huméral transvers qui constitue le toit de la gouttière et surtout le ligament coraco-huméral.

La gaine qui l’entoure est une extension de la synoviale ce qui explique une relation certaine avec la coiffe des roateurs.

Mécaniquement parlans, son rôle est assez mal défini. On le dit abaisseur de la tête humérale. Son implication augmente en cas de rupture de la coiffe ou d’instabilité de l’épaule. Il participe surtout à l’abduction et à la coaptation de la tête huméral dans le mouvement d’abduction.


3) Quand le tendon souffre-t-il ?

a) Les lésions du tendon du long biceps peuvent être secondaires à des conflits sous-acromial dans des contextes d’atteinte de coiffe type rupture. Ici le tendon est souvent gonflé mais il reste mobile dans sa gaine. Dans le temps, la gaine s’épaissie et devient fibreuse.

b) Les tendinites primitives existent généralement par traumatismes direct voir indirect dans des cas d’instabilité douloureuse par hyper-utilisation. Elles sont assez rares.

c) Il peut encore s’agir d’instabilité plus ou moins importante au niveau de la gouttière. Parfois, ce sont de véritable luxation ou subluxation du tendon par rapport à la gouttière. Cela se rencontre associé à des lésions du sous-scapulaire.

d) Les SLAP lésions (Superior Labrum from Anterior to Posterior) sont des lésions localisées sur le bourrelet glénoïdien supérieur emportant l’insertion de la longue portion du biceps. Il est recensé 9 types de lésions allant du simple effilochement à l’arrachement complet.

e) Enfin, il existe des ruptures isolées du tendon lors de pratique sportive intense (handball, base-ball,…).


4) Conclusion

Dans notre pratique quotidienne, il ne sert à rien de s’acharner  sur les douleurs du tendon du long biceps. Seul le traitement de la pathologie de l’épaule en viendra à bout. Un diagnostique précis permettra la mise en œuvre de techniques de rééducation adaptées. Le traitement masso-kinésithérapique à sa place au côté de la chirurgie de l’épaule pour un certain nombre de cas.


CHANTELOT Ludovic CKS Gerland - Masseur Kinésithérapeute