Kiné Annuaire, site des kinés et kinésithérapeutes
Le premier site média de la kinésithérapie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Kine Annuaire, vous propose toutes les actualités sur la santé dans le monde de la kinésithérapie. Des articles de qualité sur les techniques, les douleurs, et les débats d'actualité sur la santé. Nous vous proposons des articles rédigés par des personnes de référence dans le domaine de la santé et de la kinésithérapie. En tant que kinés, nous vous tenons informés des études parues aux cours des derniers mois. Les kinésithérapeutes publient de nombreux articles, il est souvent difficile de les retrouver. Kine-annuaire.fr recense les études et vous les propose directement sur le site des kinés fait pour les kinés.

Un avenant qui modifie les règles de la profession masseur kinésithérapeute

Envoyer Imprimer PDF

Début janvier , nous avons pris connaissance de l’avenant 3 de la convention entre l’Assurance Maladie et les masseurs-kinésithérapeutes (arrêté ministériel du 10 janvier 2012 publié au JO du 14/01) ; indéniablement celui-ci ne va pas manquer d’influencer l’activité de notre profession.

L'objectif principal est d'améliorer l’accès aux soins. A l'instar des infirmières, un zonage va voir le jour, sous la houlette des Agences Régionales de Santé, avec diverses mesures pour inciter les nouveaux diplomés à s’implanter dans des zones sous-dotées en MK :

- des avantages financiers seront accordés -entre autres- aux kinésithérapeutes qui opteront pour le contrat incitatif ;

- par ailleurs, les zones sur-dotées feront quant à elle l’objet d'une certaine régulation : un praticien ne pourra s’installer que si un autre cesse son activité ;

- de plus, le dossier sera soumis à l’avis de la Commission socio-professionnelle départementale.

En résumé, le but de cet avenant est d'améliorer l’efficience de la prise en charge, de réduire les écarts de consommation de soins ainsi que les disparités régionales au niveau des pratiques. Dans cette optique, les protocoles et recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) serviront de base, tout comme les différents  référentiels de pratique médicale.

L 'Assurance Maladie entend ici moderniser de manière globale ses relations avec la profession, en  développant notamment les téléservices et les actions de prévention, tout en valorisant l'activité de Kinésithérapie.

Ces mesures se sont traduites par la création d’un observatoire conventionnel, composé de représentants de l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM) et des organisations syndicales. Sa mission sera d’assurer le suivi et l’analyse de l’évolution des dépenses et des pratiques des kinésithérapeutes.

En suivant ces directives, un programme de retour à domicile des patients après intervention orthopédique est ainsi en cours d'expérimentation. Ceci répond à la volonté d’améliorer le suivi post-hospitalisation et la prise en charge des assurés pour lesquels une orientation en soins de suite et de réadaptation n’est pas nécessaire.